Clos d’Agon

L’histoire du domaine viticole Clos d’Agon débute en 1987, lorsqu’un couple français décide d’acheter l’ancienne ferme Mas Gil, où se trouvent déjà 12 hectares de vignes plantées en variétés hybrides, des cadres de plantation étroits et des conductivités en verre. Ces propriétaires se font conseiller par des professionnels tels que Pierre Galet et André Crespy, professeurs à l’Université de Montpellier, et décident d’enlever les vieilles vignes et de planter des variétés françaises de prestige afin de produire du vin de qualité.

Après cette étape, six amis suisses amateurs de vin dont Franz J. Wermuth (Les Grands Vins Wermuth), Frank Ebinger (Casa del Vino Ebinger) et Silvio Denz (Château Faugères, Château Rocheyron, Château Lafaurie-Peyraguey, Montepeloso) acquièrent cet environnement viticole renommé en 1998 et emploient en tant que vigneron consultant l’œnologue Peter Sisseck, qui produit dans la Ribera del Duero, de grands vins tels que Pingus, Hacienda Monasterio, etc.

À partir de ce moment un nouveau projet ayant pour but la production accrue de vins de qualité est entamé, avec la construction d’un nouveau domaine conçu par l’architecte Jésus Manzanares et l’augmentation de la superficie des plantations en récupérant d’anciennes terrasses dans les parties les plus élevées de la propriété.

Actuellement, le directeur technique Miguel Coronado conseillé par l’œnologue Peter Sisseck continuent de travailler pour essayer de tirer le meilleur parti du terroir particulier de Clos d’Agon, et ainsi développer davantage de grands vins qui se caractérisent par un style marqué et leur qualité.

Close